la mère et la mer dans les rêves

La mère et le rapport qu’on peut avoir avec elle est toujours complexe.

Sylvain, insatisfait de sa voyante me confiait le rêve suivant:
« j’étais sur une grande plage de sable, je marchais avec ma petite soeur quand le ciel c’est assombris, la mer c’est retiré au loin et une énrome vague est montée, montée devant nous avant de s’abattre sur la plage en emportant tout. »

Grâce au dictionnaire des reves compilé depuis des années par les plus grand spécialistes nous savons que l’océan ou la mer renvoie à la mère de famille. Normalement aimée elle peut être souvent crainte car elle représente l’autorité sans la force physique. Si on subit ses foudres rien ne lui echape et nous sommes « balayés » comme par une énorme vague qui nous submerge et contre qui on ne peut rien faire.

Mais la mer n’est pas toujours en rapport avec la mère. Voir en rêve une marée montante correspond à un changement bénéfique ou une amélioration ou promotion professionnelle.
Au contraire une marée descendante renvoie à des soucis d’argent toujours liés au travail.

Des nuances sont à analyser car des vagues signifie de l’audace mais tomber à l’eau ou bien un mer très agitée font penser à des soucis plus profond.

A l’opposé de la mer, la lisière d’une forêt indique aussi un lien avec la mère, l’atteindre indique un passage à l’indépendance et au contraire stagner dans la forêt montre une régression au stade fœtal. Ce theme ce recoupe avec celui de l’obscurité qui est pour certain signe de protection et pour d’autre, signe de danger.

Ainsi Lionel et Marie ne partagent pas du tout la même interprétation du rêve suivant:
« je suis seul dans le noir, il ne fait ni chaud ni froid et j’aperçois une lumière blanche au loin mais il m’est difficile de l’atteindre »
Pour Lionel il s’agira d’un passage obligé pour s’épanouir en se lançant dans l’inconnu, cela demande un effort sur le moment mais cet effort sera récompensé.
A l’inverse Maris voit dans la lumière le danger de l’extérieur, et dans l’obscurité la protection due à la familiarité. Le passage douloureux vers l’extérieur ne trouve pas assez de récompense immédiate.

Les thèmes d’obscurité et de lumière
Comme nous confie Pierrick dans ses rêves récurrents, la peur du noir n’est pas une fatalité, dans ses rêves non plus, il faut ouvrir grande la fenêtre et laisser entrer la lumière dans sa tête.

La peur de la lumière est aussi récurent bien que moins courant. Rodolph craint chaque nuit cette lumière aveuglante qui troue ses paupières dans son sommeil, les liens familiaux sont souvent la cause de ces troubles en rapport avec la lumière mais il est très difficile d’en connaitre la source et de pouvoir y remedier

Si comme nos témoins vous souhaitez partager un peu de vos rêves avec nous, répondez ici même et nous essayerons d’éclaircir vos rêves et décrypter votre conscience profonde. Après une analyse professionnelle vous pourrez vous sentir mieux une fois que vos problèmes dans vos rêves seront résolus.

Poser une question par mail gratuitement


Obligatoire
Obligatoire

Notre voyant vous contactera rapidement par mail.